pintag

Guide des tailles soutien-gorge

Vous retrouverez toutes les informations pour vous aider à bien choisir votre soutien-gorge. Ce geste simple devrait être un réflexe avant d'acheter un nouveau soutien-gorge. Pourtant, près d'une femme sur 10 (seulement) porte la bonne taille au quotidien. Le corps des femmes change et évolue au fil du temps, la morphologie bouge régulièrement et ne pouvez pas l'ignorer. Nous vous conseillons de toujours reprendre vos mensurations avant d'acheter un nouveau soutien-gorge sur internet. Guide des tailles, prise des mesures et différences seront résumées dans cette page dédiée aux tailles de soutien-gorge. Faites le test!

Comment connaitre ma taille de soutien-gorge ?

Pour connaitre sa taille de soutien-gorge, il y a deux mensurations à prendre en compte. Le tour de poitrine, qui correspond à la circonférence de votre buste, et la taille de bonnet qui va définir le volume des seins ; et donc la profondeur du bonnet.

tour de poitrine

Calculer son tour de poitrine

La base de la mesure est bien là ; commencez par mesurer votre tour de poitrine pour ensuite connaître votre taille de bonnet.

Choisissez un lieu où vous pouvez prendre votre temps en toute tranquillité ; il est important que vous soyez déshabillée et en position debout. Tenez-vous bien droite, nous allons commencer la mesure de votre tour de poitrine.

  • Debout, placez le mètre ruban dessous les seins en veillant à garder le ruban à plat. Veillez aussi à ne pas le serrer trop ou pas assez.
  • Il s'agit de trouver la taille la plus proche de votre corps, le confort de vos journées en soutien-gorge réside dans le prise idéale de cette mesure. Vous devez pouvoir respirer confortablement et ne pas serrer le mètre sur la peau.
  • Maintenant que vous avez relevé le tour de votre buste en centimètres, notez-le. Vous pourrez retrouver le tableau des tailles ci-dessous.

Si vous n'avez pas de mètre ruban, vous pouvez prendre de la ficelle ou une cordelette que vous pourrez mesurer ensuite avec un mètre classique.

Votre mesure Taille à choisir
63 - 67 cm 80
68 - 72 cm 85
73 - 77cm 90
78 - 82 cm 95
83 - 87 cm 100
88 - 92 cm 105
93 - 97 cm 110

Calculer sa taille de bonnet

Tout en gardant à l'esprit les mêmes conseils que pour la première mesure, nous allons voir comment connaitre la profondeur du bonnet pour votre soutien-gorge.

  • Placez le mètre, bien à plat, sur votre poitrine à l'endroit le plus fort ; vous devrez passer sous les aisselles et par-dessus les omoplates.
  • Le mètre ne doit jamais écraser les seins, mais seulement se poser à la pointe, là où le sein est le plus fort.
  • Notez le résultat en centimètres et effectuez la soustraction de cette mesure avec le premier chiffre trouvé.

Par exemple, vous avez trouvé 80cm en premier et 97cm maintenant, vous effectuez l'opération 97 - 80 = 17 cm. Cette différence correspond à la profondeur de votre bonnet.

Retrouvez le résultat dans le tableau des bonnets ci-dessous et trouvez facilement votre taille de soutien-gorge de référence. Si possible, vérifiez la taille préconisée par le fabricant qui sera la plus juste avant votre achat.

Votre résultat Bonnet à choisir
13 - 14 cm Bonnet A
15 - 16 cm Bonnet B
17 - 18 cm Bonnet C
19 - 20 cm Bonnet D
21 - 22 cm Bonnet E
23 - 24 cm Bonnet F
25 - 26 cm Bonnet G
27 - 28 cm Bonnet H

Entrez dans le monde sexy de Luxury Alley !

✉️ Recevez nos messages privés

Mon soutien-gorge est-il à la bonne taille ?

À moins que vous ne souhaitiez tous les jeter et en racheter une panoplie, il est maintenant nécessaire de vérifier ceux que vous avez déjà. Premier indice, s'il est à la bonne taille, il se fait oublier. A contrario, si vous devez sans cesse le remettre en place ou le régler encore et encore, jetez le sans scrupule ! Toutes les gammes de prix existent sur le marché de la lingerie. Face à un large choix, vous trouverez chaussure à votre pied. Et contrairement aux idées reçues, le plus cher n'est pas forcément mieux.

Nos clientes font régulièrement face à ces inconvenances. Nos conseils vont toujours dans le sens du choix de la taille au moment de l'achat. Quelques exemples vous aideront à y voir plus clair ; si vous en reconnaissez un, il est temps d'en changer :

Le volume des seins passe par-dessus le bonnet

Trop petit ! Votre poitrine est oppressée dans des bonnets qui ne sont pas adaptés pour leur galbe. Cela peut-être une bonne nouvelle, vous avez sans doute gagné un bonnet depuis l'achat de ce soutien-gorge. Si vous aviez fait ce choix volontairement pour donner plus d'ampleur à votre décolleté, orientez vous vers un push-up qui fera le nécessaire sans impacter la nature de votre morphologie.

Les armatures me gênent

Avec le temps de l'utilisation, les lavages et l'usure naturelle, il est possible de voir les armatures se déloger au centre de la poitrine ou à l'extérieur. Le bonnet qui a une armature doit être de la bonne taille et la partie avec les armatures doit être collée juste sous le sein. S'il remonte, le bonnet est trop petit. Dans ces deux cas, oubliez ce soutien-gorge et offrez-vous en un. Il en va de votre bien-être.

J'ai des marques ou coupures au niveau des côtes

Cette fois-ci, c'est le tour de dos qui est mal interprété. Si vous le portiez déjà sur l'agrafe la plus large, ne le portez plus. En plus d'être nocif pour votre corps, le rôle du soutien-gorge n'est pas efficient. La peau aura tendance à remonter par-dessus créant des formes de bourrelet qui sont inesthétiques et inconfortables.

Valoriser son décolleté

C'est le nerf de la guerre pour valoriser sa poitrine au quotidien. Que vous ayez des formes ou que vous soyez plus menue, il faut toujours partir sur un soutien-gorge à sa taille et qui correspond à sa morphologie. L'importance de bien placer le modèle choisi, surtout à l'achat, ne doit pas être négligée. Quelques règles à respecter :

  • Ajustez la taille des bretelles à votre corps. Entre le haut du buste et le centre des seins, la hauteur diffère d'une femme à l'autre (même si elles sont de taille identique). À l'achat d'un nouveau soutien gorge, c'est le premier geste à opérer. Pensez à vérifier ce point régulièrement.
  • Le centre de l’entrebonnet, appelé séparateur, doit être accolé sur le thorax. S'il ne l'est pas, le bonnet choisi est trop petit.
  • Portez ensuite l'attention sur l'arrière, il est impératif que le dos soit idéalement positionné dans le prolongement de l'armature. Le dos ne devrait pas remonter. Si c'est le cas, vous devrez resserrer au niveau de l'agrafe ou changer de taille.
  • Comme on l'a vu dans les problématiques d'un soutien-gorge de mauvaise taille, l'armature doit être placée dans le sillon du sein et plaqué sur la peau.


Choisissez la structure de soutien-gorge adéquate

Il existe plusieurs modèles ou structures de soutien-gorge qui sont plus ou moins adaptés à tel vêtement, ou tel résultat souhaité. En fonction du volume de vos seins, certaines coupes sont à proscrire et d'autres à privilégier.

Si vous souhaitez valoriser un décolleté en V sous un top moulant par exemple, le soutien-gorge push-up est le plus indiqué pour mettre en valeur le centre du buste et rapprocher le volume des seins au milieu du décolleté.

Pour les tops bustier, ou robes sans bretelles, la brassière est sûrement un choix judicieux. Vous pouvez aussi opter pour un soutien-gorge adhésif qui donnera un aspect lisse à la poitrine, sans en apporter (ou presque) de maintien.

Pour les chemisiers et vêtements plus fluides, vous pouvez opter pour un modèle sans armature si votre poitrine le permet, ou préféré un modèles à balconnet si vous souhaitez rehausser le galbe de votre poitrine. Pensez pratique !

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye
Vous êtes client Amazon ? Payez désormais avec les informations de paiement et les coordonnées stockées dans votre compte Amazon.

Vous avez un compte Amazon? Vous pouvez vous connecter et commander avec vos informations de compte Amazon.

Connexion avec

J'ai déjà un compte,